Soul Of Game - Mastermind De La Séduction

Forum sur la drague & séduction, le game c'est une aventure unique en tant qu'art et philosophie de vie, ici nous répondons à toutes vos questions, et chacun contribue à faire prospérer la dynamique. Atteindre la vie que tu veux et être dans l'abondance.


    Stealth Attraction : Méthode en CLUB

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin SOUL OF GAME
    Admin SOUL OF GAME

    Messages : 125
    Date d'inscription : 25/10/2015

    Stealth Attraction : Méthode en CLUB

    Message par Admin le Mar 27 Oct - 17:02


    Méthode pour augmenter son attraction en club et manière d'approcher et attirer plus de filles discrètement :

    Merci à Jus.

    Depuis un an ou deux, je n'ai jamais été dans la situation où j'étais en train de parler à une fille, et où ses amis sont arrivés et l'ont
    emmené plus loin. Ca ne s'est jamais produit. Je n'ai pas non plus parlé avec une fille où un gros mec bien baraqué est arrivé et m'a dit « Qu'est-ce que tu fous, c'est ma copine ! ». Ca ne s'est
    pas produit non plus. Je n'ai jamais été sur le point d'embrasser une fille qui s'est dit à ce moment là « Wo qu'est-ce que tu fais là ? ». Je n'ai jamais dit... Hum... Jamais essayé de la rammener
    chez moi et qu'elle dise « Je ne viens pas chez toi ! Vas-t-en ! ». Je n'ai jamais été dans ces situations depuis les dernières années. Toutes ces choses qui arrivent à la plupart des mecs, ce sont
    bien produites pour la plupart des mecs, et m'arrivaient souvent à moi aussi, mais ne se produisent plus grâce à cette technique.

    La raison est qu'il y a une belle équation, qui est la suivante :
    L'interêt que vous recevez, moins l'effort que vous produisez pour obtenir cet
    interêt = l'attraction que vous générez.


    [SIZE="4"]Construction de l'attraction furtive : l'effet star de cinéma.[/SIZE]


    La deuxième chose que je vais faire pour obtenir de l'attention, dans ce genre de situation, pour cette jolie fille, c'est que je vais faire un tour dans la salle, et que je vais utiliser ce que j'apelle l'effet star de cinéma.

    Donc, si vous imaginez Tom Cruise ou Brad Pitt qui marcheraient dans la salle, ce qui va se passer est qu'ils vont avancer, puis jetter un coup d'oeil (de façon très cliché), et puis plus tard, les gens vont le regarder à chaque fois qu'il marchera dans la salle. En fait, tous les yeux seront posés sur ce mec.
    Vous pouvez obtenir beaucoup d'attention de la par des filles en vous pavanant. Par exemple un mec qui porte un grand chapeau, ou quelque chose de vraiment excentrique, obtiendra la même réaction qu'une célebrité qui vient de faire son entrée, tous les gens vont le regarder.

    Cependant, ce n'est pas totalement positif. Ils le regardent en effet parce qu'il est excentrique, donc, si vous arrivez devant une jolie fille que vous croisez, et qu'elle voit que tout le monde est en train de vous regarder, et qu'elle se demande pourquoi, elle va se dire « Oh OK il porte un chapeau. Bah c'est cool. » Donc si il y a une raison évidente pour laquelle tout le monde regarde, alors elle ne prendra pas ce "pavanage" en compte. La Valeur du mec ne reste pas très élevée (par conséquent, pas comme une véritable star qui serait là).

    Donc l'effet star de cinéma essaye d'avoir cette attention mais sans avoir l'association négative d'une excentricité extravagante ou une raison flagrante qui fait que tout le monde émet de l'attention.

    Donc je me balade dans le Club, et en passant devant cette fille, et je la touche discrètement, mais je continue mon chemin. Comme une caresse avec le dos de la main, la main qui touche sa jambe, un très très léger contact. La main n'accroche pas, elle ne saisi rien. Donc la première chose que cela implique, c'est que ça pourrait être un toucher accidentel. Vous voyez, vous ne la prennez pas, donc c'est pas flagrant que vous êtes en train de faire quelque chose qui est pré-médité. Vous ne provoquez pas une réponse de sa part, elle ne repousse pas votre main ni rien. Elle aura là aussi une réponse discrète, elle pensera certainement « Voulais-t-il me toucher ? Qu'est-ce que c'était que ça ? ». Particulièrement l'effleurement du dos de la main, et ce toucher un peu sexuel sur le haut de la jambe.

    Donc quand vous faites ça à plusieurs filles dans un couloir par exemple, que va-t-il se produire ? Elles vont commencer à être intriguées et à vous regarder avec un air intéressé et confus « Est-ce que ça signifiait quelque chose ? ».
    Donc ce qui se produit, c'est que vous marchez à travers le Club, et vous avez beaucoup de femmes qui vous suivent un peu du regard, à chaque fois que vous ferez ça, la fille va vous regarder un peu comme ça... Elle vous suis du regard, elle regarde où vous allez, et elle pourra dire à ses amies « Oh t'as vu ce mec ? ». On obtient donc de l'attention de la part des filles, on marche et elles nous suivent, donc ça augmente instantannément notre Valeur à leurs yeux !

    Donc en fait, cela vous permet de très facilement construire votre Valeur dans un environnement. Vous n'avez pas besoin d'aborder 20 filles, vous n'avez pas vraiment besoin d'intéragir beaucoup avec les gens.
    Ce sont eux qui pompent, qui augmentent votre Valeur, ce qui fait que vous avez le pouvoir d'aborder n'importe quelle fille.

    [SIZE="4"]Opener furtif[/SIZE]


    La prochaine étape est l'opener furtif (introduction, accroche, abordage...). Et la première façon d'approcher furtivement est d'utiliser des"préliminaires" d'approche.
    C'est une technique qui ne nécessite aucune parole, qui vous trace le chemin jusqu'à la véritable approche, insensible aux rejets, et qui donne quelque chose qu'on ne peut pas amener avec une approche classique.

    Si j'approche une fille de façon classique, que je vais simplement lui parler, je vais vers elle, j'attire son attention, et je dis quelque chose. A l'instant même où je fais un pas en avant et qu'elle comprend que je suis en train de venir vers elle, je suis automatiquement catégorisé par elle comme les milliers d'autres mecs qui ont fait ce premier pas avant moi !
    Et... Dans 90% de ces cas, votre approche a été mauvaise, voire agaçante, et perçue comme impolie, mal calibrée, et la fille a en tête toutes ces associations négatives. Donc dès que le mec va vers elle, elle pense à tout ça, mais se pose également des questions : « Est-ce que je veux rester et parler avec ce mec ?
    Est-ce que je veux que mes amis présents me voient parler avec ce mec ?
    Est-ce que je veux que tout le monde me voit parler à ce mec ? »
    Toutes ces questions ont été lancées de votre faute, quand vous avez fait ces pas. Elle a conscience que ça va peut-être être nul, elle est consciente qu'elle pourra vous rejetter à tout moment, simplement du fait que votre approche ne lui a pas plu (car trop de mec lui ont déjà fait le coup !). Donc, la pré-approche résoud tout ça.
    Ce qu'on veut réussir à faire avec ça, c'est de créer une situation familière, mais une qui soit vraiment positive :
    Plusieurs fois dans sa vie, peut-être rarement, elle a peut-être revu quelqu'un qu'elle n'avait pas vu depuis très longtemps, un vieil ami, avec qui elle aimerait parler un peu. Généralement, ça c'est un souvenir positif pour elle.
    Alors, ce que la pré-approche tente de faire, c'est d'avoir ce rapport de manière distante, et lui faire ressentir qu'elle est déjà OK et confortable dans le fait de parler à quelqu'un qu'elle connait.

    [SIZE="4"]Accumuler les signes d'intérêt (IOI)[/SIZE]

    Si vous avez déjà été dans une situation où vous parlez à une femme dans un Club ou un bar, ça peut être une amie, ça peut être quelqu'un qu'on connait un peu, ça peut être une fille que vous draguez, etc... Vous pouvez utiliser une technique qui est très puissante : prendre note de ses signes d'intéret.
    Ce que vous allez faire ici, c'est que vous allez approcher une première fille et lui parler, et grâce à cette position, votre Valeur a augmenté. Vous obtiendrez plus d'attention, tout le monde sait ça : vous attirez plus l'attention quand vous êtes avec une copine, avec une jolie fille. Donc l'autre fille va vous remarquer. « Pourquoi il parle à elle, pourquoi pas à moi ? » et elle va vous regarder.
    Je parle à la fille, il y a d'autres filles qui m'intéressent plus loin, et je veux attirer leur regard. Donc, vous forcez son attention, vous lui faites signe. Vous devez être discret : la fille à laquelle vous parlez ne peut pas voir ce que vous faites. Elle va penser que vous faites signe à quelqu'un que vous connaissez.
    Et cette fille qui est un peu plus loin, aura normalement une réaction positive puisque ma Valeur est haute. Si elle regarde ailleurs, semble génée/pas intéressée, ce n'est pas grave. Je suis toujours avec l'autre fille, je vais ré-essayer, et personne ne s'en rendra compte.
    Donc ce qui est très puissant c'est que vous êtes dans un groupe, et en même temps vous préparez votre prochaine approche en même temps. Vous n'allez pas arréter de parler, vous mettre au milieu de la pièce et ne plus bouger ! Vous ne faites jamais ça. Y'a une bonne interaction avec cette fille, et vous préparez la prochaine. Donc ce que vous faites, c'est que vous dites « Content d'avoir parlé avec toi, je reviens te voir plus tard, je vais voir des amis là-bas, bye bye ».

    Suite :
    Et à ce moment là vous allez vers l'autre fille. Je viens approcher ici, et je viens de parler à une jolie fille, ce qui a augmenté ma valeur, j'ai mis en place les intérêts de la fille, elle m'a remarqué, ça va bien se passer.
    Et là la fille n'aura pas une réaction bizarre, elle ne sera pas génée mais souriante en vous voyant, car vous avez préalablement provoqué son intéressement. Avec tous ces paramètres cette seconde approche va être largement mieux qu'une approche froide, classique. Et en plus il n'y a pas de temps mort : on va pas de fille en fille juste pour récolter leur numéro, c'est plus qualitatif que ça. La seconde chose c'est que cette fille sait que vous connaissez l'autre fille et que l'autre fille pense aussi que vous connaissez la fille. Ca donne une image de vous sympatique et sociable.
    La fille vous accueillera positivement, même si elle a la petite idée que vous trichez un peu. Elle pensera que vous êtes solide, vous parlez à pas mal de filles et tout...
    [SIZE="4"]
    AMOG, élimination des obstacles masculins
    [/SIZE]

    La seconde grande partie de l'approche furtive, est l'opener familier. Vous allez comprendre pourquoi j'utilise pratiquement exclusivement cette technique. Voilà ce que je fais. Je fais une pré-approche, j'arrive vers la fille en question, et je dis quelque chose du genre « C'est cool de te revoir, Comment tu vas ? Smile ». Si vous lui demandez comment ça va, elle va aussi se demander si elle ne vous connait pas déjà, mais ce qui est important c'est que c'est assez ambigu pour qu'elle ne demande pas, en générale.
    Donc la raison pour laquelle cette technique est bien, c'est que souvent la fille convoitée se trouve dans un groupe. Et quand vous regardez une fille dans un groupe avec du recul, vous pouvez l'analyser facilement (le groupe, pas la fille Very Happy): une jolie fille, son petit ami, gros mecs drôles et baraqués, d'autres amis qui veulent s'amuser avec elle. Donc vous pouvez vous pencher sur cette situation et vous dire « Bon, ça va être dur, c'est pas gagné... »
    Vous pourriez arriver et être sympa pour devenir ami avec les amis de la fille, sympatiser avec les autres filles, avec son copain, et essayer par un moyen détourné de vous concentrer petit à petit sur votre cible qui est la fille. Mais comment faire ça ? Vous pourriez manigancer un plan très compliqué, mais ça reste très difficile...

    Si j'ai fait une pré-approche au préalable, personne ne le verra. Donc je vais approcher la fille et lui demander « Hey comment tu vas ? ». A voix haute pour que les autres entendent. Donc à ce moment là, les personnes qui sont avec elle ont la réaction suivante. Ils voyent du coin de l'oeil un mec qui arrive, et qui approche la fille en question. Ce qu'ils font, c'est qu'ils regardent la réaction de la fille. Si la fille est génée, fronce les sourcils, est interloquée, « Qu'est-ce qu'il me veut ? », elle ne regarde pas le mec, ils sont prets à intervenir. Car ils voient que c'est juste une approche froide de dragueur, ils voient que je veux me la faire.
    Mais, parce que j'ai préparé le terrain avant, quand j'approche, elle a un visage joyeux, elle sourrit. Donc les autres la regardent, voient ça, et se disent « Oh, elle doit surement connaitre ce mec ». Il y a 70% de chances que je connaisse cette fille. Et quand je dis « Comment ça va », là ils en sont sûrs à 100%.

    Au moment même où je fais ça, ils disparaissent. Ils s'occupent plus de la fille, les mecs parlent entre eux, discuttent d'autre chose, et donc me donnent du temps, pour la draguer à leur insu. Une fois que la première phase est franchie, le reste est calme et personne ne fait attention. Je suis juste avec la fille.

    Donc si je suis quelque part avec ma petite amie, si vous voulez me la piquer, voilà comment vous faites Wink.
    Car je suis là à côté d'elle, puis je vois un autre mec qui arrive, et je vais pas tout de suite le repousser : je vais d'abord regarder ma copine, voir sa réaction; Et donc si elle a l'air contente, je me dis qu'elle le connait, ils doivent travailler ensemble, ça doit être un vieil ami...
    Donc ce que je fais, c'est que je m'écarte, je dis à ma copine que je vais parler à des gens, ou que je vais chercher à boire. Ce mec pourrait être avec ma copine ! Il peut facilement récupérer son numéro et lui dire qu'ils se verront un de ces jours pour prendre un café, et moi je suis un gros pigeon, je suis sympa avec lui :p. Et ma copine va être étonnée. Mais voilà la façon dont il pique ma copine...

    Un exemple : 3 heures du mat'. La fille et son groupe prennent le taxi pour rentrer. Vous attendez que ses amis montent, et là vous interpellez la fille, paf approche familière. Ses amis ne vont jamais vous interrompre, ils vont penser que vous vous connaissez, que vous êtes un ami à elle. Et ce petit labs de temps qu'ils vous laissent, c'est tout ce dont vous avez besoin, pour obtenir un numéro, pour vous intégrer au groupe, pour l'emmener ailleurs même...

    Donc quand vous voyez ce gros groupe, voilà ce qu'il vous reste à faire : pré-approche, approche non verbale, puis familiarité. Et ça roule !


    Explication de ce qu'est la pré-approche :
    La préapproche, ça consiste tout simplement à lui faire un ptit signe de la main quand tu es avec une autre fille.

    C'est à dire :

    Tu discute avec une HB.
    T'en as repéré une autre, qui te plaît plus.
    Et donc là tu t'arrange pour lui faire un "coucou", histoire qu'elle te voie en charmante compagnie
    Celle avec qui tu es, si elle te pose des questions sur cette fille, tu lui explique que c'est une amie que t'as pas vue depuis longtemps. Et là tu vas là voir (en NC là première pour rentabiliser ^^)

    Ca c'est là préapproche.

    Ensuite tu vas voir la HB, pour l'aborder en opener familier. Vu que t'as fait une préapproche, normalement elle devrait sourire
    Parce que dans son esprit, elle se dit, soi je le connaît, soit il se gourre, mais c'est pas sa faute ^^
    Et donc pour enfoncer le clou, tu l'aborde avec un opener familier, du style " Hey salut !!! Ca fait super longtemps, tu vas bien ? "

    Si elle te dit : "Mais t'es qui en fait"
    Tu lui fait un truc du genre : "Quoi, t'es pas Marjolène !! Oh merde, mais tu lui ressemble trop c'est fou ça !! Ah la honte, du coup on se connaît pas du tout "/ Du coup vu qu'on se connaît pas, histoire d'être un minimum sociable je vais rester. Et tu enchaîne tranquille
    Si elle relève pas c'est encore plus simple

    ----j'ai pas compris comment on doit marcher au début
    trajectoire ?
    une démarche particulière ?---
    Tu marche normal, c'est juste que tu vas leur effleurer le haut de la cuisse en passant, du style sans faire gaffe, mais pour qu'elle se retourne et te regarde --> signe d'intérêt


      La date/heure actuelle est Ven 15 Déc - 16:58